Archives mensuelles : mai 2020

Exposition en ligne sur les historiens antiquisants et la médaille au XIXe siècle

Depuis le 21 mai 2020, l’exposition en ligne « Gelehrtenbilder ». Altertumswissenschaftler auf Medaillen des 19. Jahrhunderts » explore pour la première fois  la représentation des protagonistes de l’Altertumswissenschaft sur les médailles du XIXe siècle. L’exposition contextualise les médailles dans l’art, la politique et les sciences humaines contemporains du XIXe siècle et jette un nouvel éclairage sur l’accueil des érudits classiques dans la société du XIXe siècle.

Cette exposition conçue par Stefan Krmnicek et Marius Gaidys devait à l’origine coïncider avec la conférence internationale « Scholars and Collectors : Le monde numismatique au long du 19e siècle » qui a dû être annulée en raison des restrictions imposées au nom de la COVID-19.

L’exposition en ligne (uniquement sur la version allemande du site) est présentée dans le eMuseum du Münzkabinett de l’Institut d’archéologie classique de l’Université de Tübingen :

https://www.ikmk.uni-tuebingen.de/eMuseum

Le catalogue de l’exposition peut être téléchargé gratuitement sur le site web de l’exposition : cliquez ici

Trombine de médailleur : Hubert Ponscarme

Avec l’écho[1] qu’a eu le billet précédent consacré, rappelons-le, à la médaille d’honneur des épidémies, nous voulons ici rendre hommage au médailleur qui, en 1885, a eu la responsabilité de concevoir la décoration.

Ces derniers jours, toute la presse s’est interrogée sur la forme que prendrait la « nouvelle » médaille d’hommage aux soignants, que la porte-parole du gouvernement a annoncé le 13 mai 2020 vouloir « réactiver [2]», en illustrant leur article de la décoration conçue par Hubert Ponscarme (Belmont-les-Monthureux, 1827 – Malakoff, 1903).

Cela faisait plus d’un demi-siècle, si on se réfère à l’exposition consacrée en 1967 à La médaille en France, de Ponscarme à la fin de la Belle Epoque[3], voire plus d’un siècle, si on remonte aux hommages posthumes succédant à son décès en février 1903, que le petit nom de ce grand sculpteur-médailleur n’avait plus circulé dans la presse quotidienne. Alors « réactivons » à notre tour le souvenir de cet homme généreux, dévoué à son art, à ses élèves et dont le nom reste intimement attaché à la rénovation de la médaille de la fin du XIXe siècle.

Hubert Ponscarme, Buste de l’artiste par lui-même, 1890-1900, plâtre, localisation inconnue

« Robuste, vif, l’air sorti d’une fresque de Michel-Ange, avec sa barbe de fleuve, ses épaules larges, son air d’autorité, il parle d’une voix sonore avec de grands gestes et son rire est homérique. Au fond, c’est le meilleur des hommes, d’une bonté exquise, d’une franchise peu commune et d’une maladresse absolue dès qu’il s’agit de ‘’soigner’’ sa réputation. [4]»

Continuer la lecture

La médaille et les épidémies 2/2

2e volet : Récompenser le citoyen. La médaille d’honneur des épidémies (1885-1962)

Nous poursuivons l’exploration de cette thématique (d’actualité) en abordant un autre versant de la médaille. Après avoir vu dans le billet précédent comment la médaille a été employée à commémorer l’épidémie de choléra de 1832, nous vous proposons d’évoquer la question de la distinction accordée aux hommes et aux femmes issus de la société civile qui ont fait preuve de courage et d’abnégation à lutter contre la propagation d’épidémies, encore bien nombreuses à survenir à la fin du XIXe siècle et au cours de la première moitié du XXe siècle. Ainsi, il n’est plus tant question de « médaille » que de « décoration civile » et nous quittons le champ de la numismatique pour celui de la phaléristique. De fait, le format des objets diminue. Ils se garnissent de ruban et surtout d’une épingle pour assurer une fonction de portabilité. L’iconographie a tendance à se réduire à la symbolique républicaine et abandonne aux inscriptions une part non négligeable de son espace.

Hubert Ponscarme, Médaille d’honneur des épidémies, exemplaire en bronze frappé entre 1885 et 1889 par le ministère du Commerce, 27 mm, Coll. part.

Continuer la lecture