Appel à communication – Les médailles de Louis XIV et leur livre

4e colloque international
Monnaie de Paris, 18-20 juin 2020

co-organisation : Monnaie de Paris ; Université du Havre ; BnF-Cabinet des médailles ; Académie des Inscriptions et Belles-Lettres

Trois colloques internationaux Les médailles de Louis XIV et leur livre ont eu lieu : le premier sur le site Richelieu de la Bibliothèque nationale de France (avril 2015), le deuxième au Château de Versailles (mai 2018), le troisième à la Monnaie de Paris (juin 2019). Les actes du premier, parus en 2016 aux Presses universitaires de Rouen et du Havre, ont été réédités en 2018. Les actes des deux autres sont en préparation.

Dans ce quatrième colloque (Monnaie de Paris, 18-20 juin 2020), on se propose à nouveau d’étudier l’histoire métallique du roi sous tous les angles possibles. Ses médailles furent les plus nombreuses créées pour un seul monarque. L’importance que celui-ci et son gouvernement accordaient à cette entreprise destinée à franchir les siècles ne doit pas être sous-estimée. Son influence sur la production postérieure est évidente. C’est une erreur d’appréciation moderne que de la reléguer dans les bornes d’une étroite spécialité. Le livre en lui-même suscite l’analyse, par ses débats académiques préparatoires, dont les protagonistes méritent d’être mieux connus, comme par leurs résultats. Il aura aussi une postérité, depuis les Médailles du règne de Louis XV de Nicolas Godonnesche (1748) jusqu’aux Médailles sur les principaux événements de l’Empire de Russie de P. Ricaud de Tiregale (1772). L’histoire, l’histoire littéraire, l’histoire de l’art, l’histoire du livre sont invitées à apporter leur éclairage sur ce monument du Grand Siècle. Pour ce quatrième volet, certains thèmes se dessinent, tels « L’Histoire métallique et l’antique » ou « L’Histoire métallique et la mer ». Les procès-verbaux des séances de la Petite Académie, conceptrice des médailles, sont désormais accessibles sur le site de l’Institut de France.

Les propositions de communications sont à adresser pour le 1er janvier 2020 avec brefs CV et bibliographie à yvan.loskoutoff [at] univ-lehavre.fr

Comité d’organisation : Béatrice Coullaré (chargée des collections, Monnaie de Paris), Yvan Loskoutoff (professeur, Université du Havre, Académie des Jeux floraux), Inès Villela-Petit (conservatrice, BnF, département des monnaies, médailles et antiques).

Comité scientifique : Jean-Pierre Babelon (Académie des Inscriptions et Belles-Lettres), Yves-Marie Bercé (Académie des Inscriptions et Belles-Lettres), Peter Burke (professeur, Université de Cambridge), Marie-Claude Canova-Green (professeur, Université de Londres), Olivier Chaline (professeur, Sorbonne Université), Béatrice Coullaré (chargée des collections, Monnaie de Paris), Mark Hengerer (professor doctor, Université de Munich), Sir Mark Jones (Master émérite de Saint Cross College, Université d’Oxford, ancien directeur du Victoria & Albert Museum), Pierre Laurens (Académie des inscriptions et belles-lettres), Yvan Loskoutoff (professeur, Université du Havre, Académie des Jeux floraux), Alexandre Maral (conservateur général, Château de Versailles), James Mosley (professeur, Université de Reading), François Moureau (professeur émérite, Sorbonne Université), François Ploton-Nicollet (professeur, École des chartes), Orest Ranum (professeur émérite, Université Johns-Hopkins), Gérard Sabatier (professeur émérite, Université de Grenoble), Andrea Saccocci (professeur, Université d’Udine), Eric Saunier (maître de conférences, Université du Havre), Laurent Stéfanini (ambassadeur à Monaco, Académie des sciences morales et politiques, Académie des Jeux floraux, Société française de numismatique), Inès Villela-Petit (conservatrice, BnF, département des monnaies, médailles et antiques).


Cette entrée a été publiée dans Actualités le par .

À propos Katia Schaal

Doctorante en histoire de l'art contemporain (École du Louvre / Université de Poitiers) Historienne de la médaille et de la sculpture XIX-XXe siècles, consacrant sa thèse à l'essor de la médaille de sculpteur à l'époque de la médaillomanie (1880-1920).